Fille ou garçon: comment deviner le sexe de bébé?

Femme enceinte

Cà y est vous êtes enceinte ! Passée l’émotion de la good news, l’annonce à Belle Maman qui se projette en future grand-mère fashion ( c’est son premier petit enfant, il faut qu’elle s’y fasse), la communication aux copines et la publication sur les réseaux sociaux ( il faut bien çà !). Chéri chéri compulse frénétiquement le calendrier, les divers guides de prénoms à la recherche « du » prénom. Oui mais si vous connaissiez le sexe cela vous aiderait et diminuerait le champ des possibles. Alors comment deviner le sexe de bébé avant le verdict du médecin ? Nous avons mené notre petite enquête sur les croyances et autres astuces de grands-mères qui se transmettent de génération en génération… et les partageons avec vous. Certaines sont saugrenues, voire parfois même abracadabrantesques, à vous de choisir celle qui vous convient …

De nombreux tests :

  • Le plus connus est le test du pendule. On fait vaciller une pendule au-dessus du ventre de la maman ou sur la main. Si le pendule tourne en rond, c’est que le bébé sera une fille et si à l’inverse le pendule balance sur le côté c’est un garçon.
  • Similaire au test du pendule on retrouve le test de l’anneau. Suspendez une alliance au-dessus du ventre, si l’anneau vacille de gauche à droite c’est que vous êtes enceinte d’un garçon et si à l’inverse l’anneau fait des cercles, c’est une fille.
  • Dans les nombreux tests, on peut parler du test du mouchoir. Il suffit de lancer un mouchoir en l’air, si vous avancez le pied droit en premier pour le ramasser votre bébé sera un garçon. Si à l’inverse c’est pied gauche que vous avancez ça sera une fille.
  • Vous pouvez faire également le test de la « cuillère en bois » : on lance une cuillère en bois et si elle atterrit la partie creuse contre terre, c’est un garçon et la partie bombée contre terre, c’est une fille.
  • On retrouve aussi le test du grand plié. Lorsque vous ramassez un objet au sol, faites attention à la façon avec laquelle vous vous baissez. Si vos jambes sont écartées vous êtes enceinte d’une fille alors que si vous vous baissez les jambes droites c’est un garçon.

L’évolution physique

Selon les croyances populaires, on peut deviner le sexe du bébé en regardant la forme de son ventre. Si vous portez une fille, votre ventre aura la forme d’un melon d’eau et le bébé sera positionné dans le haut du ventre. Tandis que si vous attendez un petit garçon votre ventre sera plus bas pointant vers l’avant et rond comme un ballon.

Plus amusant, on dit parfois que l’évolution de la taille de Chéri chéri peut être un indice. Si la taille de votre conjoint s’élargit au même rythme que votre ventre, cela voudrais dire que vous êtes enceinte d’un garçon. A l’inverse, si vous êtes la seule à prendre du poids votre bébé sera une petite fille.

On trouve également la méthode du pouce. Lorsque vous mettez les mains sur les hanches (comme quand vous êtes énervée), regardez comment sont positionnés vos pouces. S’ils sont vers le ventre c’est un garçon et si c’est vers le dos c’est une fille.

Le calcul pour une méthode plus scientifique

Dans les méthodes de calcul, on retrouve le jeu des chiffres: il suffit d’additionner votre âge au moment de la conception avec le chiffre du mois de la conception. SI vous obtenez un nombre pair, c’est que vous êtes enceinte d’un garçon et à l’inverse si c’est un nombre impair, vous aurez une petite fille.

Vous pouvez également compter les lunes. Il suffit de compter le nombre de pleines lunes de la date des dernières règles jusqu’à la date d’accouchement. S’il y en 10 vous attendez un garçon et 9 vous attendez une fille.

Toujours en lien avec la lune, on retrouve la technique Elisabeth Tessier. Celle-ci consiste à dire qu’à la naissance de l’enfant précédent, s’il y a un changement de lune trois jours avant ou trois jours après, le prochain enfant n’aura pas le même sexe.

Des symptômes

On dit que les femmes enceintes d’une file seraient plus sujettes à avoir des nausées matinales en début de grossesse. Tandis que celles qui attendent un garçon seraient épargnées.

On retrouve bien évidemment le moyen le plus connus : les envies alimentaires. Les envies irrésistibles d’aliments salés sont plutôt signe de petit garçon et les envies sucrées sont attribuées aux petites filles.

Selon nos grand-mères, le sexe du bébé peut se déterminer au moment de dormir. Si votre oreiller pointe vers le nord pointe vers le nord quand vous dormez alors vous attendez un garçon. Et si c’est plus vers le Sud, vous aurez une petite fille.

Une technique un peu plus drôle en fonction du caractère de la maman. Vous êtes plutôt mélancolique et vous sentez lourde du côté gauche alors vous aurez un garçon et si à l’inverse vous vous sentez lourde à droite et avez un caractère gai vous attendez une fille.

Au niveau des symptômes, on retrouve également les problèmes d’acné. Si l’acné apparaît vous êtes enceinte d’un garçon sinon, si rien ne change vous attendez une petite fille.

Lequel de ces trucs et astuces a retenu votre attention et auquel vous porteriez un minimum de crédit ? En avez-vous d’autres à nous suggérer ?

1 commentaire

Poster un commentaire

Hello, et bien si je calcule avec ma grossesse et mon expérience aucune looool j’en avais testé pas mal à l’époque mais rien n’est tombé juste !

Laisser un commentaire